Pâques, entre tradition et mondialisation ?

Pâques, une fête d’origine religieuse

Pâques est une fête religieuse célébrée dans de nombreux pays. Pour la religion juive, elle commémore le passage de la Mer Rouge (Pessa’h) et la libération du peuple juif de l’esclavage qu’il subissait en Egypte. A l’issue de la semaine sainte, les chrétiens fêtent la résurrection de Jésus le dimanche de Pâques.

Si Pâques est à l’origine une célébration religieuse, elle est aujourd’hui une fête quasi-universelle du printemps et du renouveau.

Les symboles traditionnels de Pâques

Les cloches

En France et en Belgique, ce sont les cloches de Pâques qui apportent les œufs aux petits et grands gourmands.

Dans la religion chrétienne, les cloches cessent de sonner du jeudi au samedi de la semaine sainte. La légende dit qu’elles seraient parties à Rome d’où elles reviennent le jour de Pâques, déversant sur leur chemin des œufs de toutes sortes que les enfants s’amusent aujourd’hui à chercher dans les jardins, maisons ou appartements.

Les œufs

La tradition des œufs de Pâques remonte à l’Antiquité. Déjà, les Egyptiens et les Romains offraient des œufs peints au printemps car ils étaient le symbole de la vie et de la renaissance. L’Eglise ayant instauré au IVe siècle l’interdiction de manger des œufs pendant le Carême et les poules continuant à pondre, les œufs pondus étaient alors décorés et offerts. De nos jours, le jeûne n’est plus observé aussi strictement mais la tradition d’offrir des œufs, y compris en chocolat, est restée pour le plaisir des petits et des grands.

Le lapin

Le lapin symbolisait autrefois la fertilité et le renouveau. C’est dans les pays germaniques que nait la tradition du Osterhase, avant d’être exportée aux Etats-Unis (où le lapin porte le nom de Easter Bunny) par des immigrants allemands au 18ème siècle. Les enfants fabriquaient un nid qu’ils mettaient dans le jardin en espérant que le lapin de Pâques le remplirait d’œufs durant la nuit.

Pâques a aussi laissé sa marque dans la vie courante, en donnant notamment son nom à la pâquerette, petite fleur qui fleurit aux alentours de Pâques.

Pâques dans le monde

Pâques est une fête qui, selon les pays, est l’objet de nombreuses manifestations culturelles. Certaines ont des origines païennes, d’autres des racines dans la mythologie, d’autres encore restent très fidèles aux croyances religieuses. Dans le monde entier, cette fête est célébrée de nombreuses façons.

En France, les chrétiens se rendent à l’église pour célébrer la résurrection du Christ. Et pour le repas de Pâques, les familles se réunissent traditionnellement autour d’un agneau rôti. Ensuite c’est au tour des enfants de chercher les œufs semés par les cloches sur leur passage de retour de Rome. En France, il est de plus en plus courant de s’offrir des cadeaux à Pâques.

En Espagne, la fête de Pâques est marquée par de nombreuses processions et autres mises en scènes religieuses. Côté culinaire, la Mona de Pascua (ou Mona), une brioche dorée sur laquelle on trouve souvent des œufs symbolise la fin du carême.

En Angleterre, le nom anglais « Easter » donné à la fête de Pâques tient son origine du nom Eostre, dieu du printemps que les anciens Saxons vénéraient par un festin annuel en son honneur.  A Pâques, ce n’est pas l’agneau mais le jambon qui est servi car le cochon est un symbole de chance pour les Anglais.

Dans le nord de l’Angleterre, le lundi de Pâques est marqué par des courses d’œufs (Easter Egg-Rolling)

Aux Etats-Unis, c’est Easter Bunny (litt. le lapin de Pâques) qui apporte des œufs et autres sucreries aux enfants. Le lundi de Pâques, une grande chasse aux œufs est organisée par le Président dans les jardins de la Maison Blanche (on l’appelle la White House Easter Egg Roll)

En Allemagne, c’est le feu de Pâques qui réunit enfants et parents à la nuit tombée. Ancienne tradition allemande, le feu de Pâques est le symbole du soleil et célèbre le printemps et la fin du mauvais temps.

Le lapin (Osterhase) est celui qui apporte les œufs en chocolat qu’il dépose dans les petits nids préparés par les enfants.

Une autre coutume allemande est celle de l’Osterbaum, l’arbre de Pâques. Tels des fruits symbolisant le retour de la chaleur, des coquilles d’œufs colorées décore cet arbre.

Il existe de nombreuses autres coutumes ! Et au fil des années, les mouvements de population ont transporté ces traditions dans tous les pays du monde, mélangeant ainsi les coutumes locales et celles venant d’autres régions.

Si vous en connaissez d’autres, nous serons très heureuses de découvrir de nouvelles façons de célébrer Pâques.

Pâques arrive à grands pas … alors à vos œufs !

Joyeuses Pâques !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s